Rockstar – Yelo – Lyrics

Produced by: Maltrack Music

Un aveugle m’a dit : “la vie est belle”
Tu dois pouvoir t’en sortir
Il y a longtemps moi j’ai perdu ma mère
J’sais pas s’il y a encore pire

Aujourd’hui je tousse tousse tousse
Je manque trop souvent à lui porter quelques prières
Tout seul dans le noir, j’ai du mal à croire
Papa ne m’emmènera pas la voir au cimetière…

Ton fils joue les voyous
Fallait bien que je sois fort un jour tu sais
J’ai jamais compté sur les autres, j’ai dû voler
Mais j’ai jamais vendu la drogue pour un peu d’espèce

J’suis seul dans l’espace
Mais j’entends les messes basses
Je faisais déjà du biff
Bien avant de faire du rap
Donc ça me fait plus bander et ça m’fera pas changer

Je crois en Dieu et j’ai gardé la foi
Maintes fois j’ai voulu sauter de la falaise
Brise la glace c’est tant de malaise
Crois moi si je te dis que j’ai rien de balèze

En Survêt parmi les costards
J’aime pas quand on m’associe mais Dieu bénisse
J’ai jamais rempli les pochetards

J’ai encore des trucs à faire pour être l’idole de tes Rockstars
Je sais pas combien de bougies j’aurais avant qu’il ne soit trop tard

Depuis petit je fais d’la survie
Maman me surveille depuis le ciel
Elle n’aurai pas voulu
Qu’je ne m’habille qu’en survet

Et moi j’ai fais des choix
Dont aujourd’hui j’ai très honte
Vivre une vie d’mécréant
Même venant d’une famille très haute

18 ans j’connais le sexe
La drogue, les potes
Aussi, tout le reste
Les torts, les fautes

Mais fuck
J’ai grandi, vu mes frères jouer les bandits
Finir sans vie
Une fois qu’la morale était franchie

Évidemment j’ai vécu seul tout comme un ange sale
Nourri par la colère des âmes seules
Aucune âme sœur, aucune arme

Petit un ancien m’a dit « tu sais les hommes n’ont aucune larme »
Va voir ailleurs, tu fais pas l’poids
C’est normal, j’fais à peine 60 kilos
Ces batards ne me donneraient même pas l’heure
Dites moi ils ont l’argent donc c’est pour qui l’or ?

J’crois en Dieu mais j’ai perdu mon foie
Maintes fois j’ai voulu sauter d’la falaise
Brise la glace, c’est tant d’malaise
Crois moi si je te dis que j’ai rien balèze

En Survêt parmi les costards
J’aime pas quand on m’associe mais Dieu bénisse
J’ai jamais rempli les pochetards

J’ai encore des trucs à faire pour être l’idole de tes Rockstars
Je sais pas combien de bougies j’aurais avant qu’il ne soit trop tard

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: