Changé – Mohand Baha – Lyrics

Produced by: Maltrack Music

(Couplet 1)
Y’a rien de plus cruel qu’une femme qu’a le coeur brisé
Ya rien de plus cruel qu’un pote qui souhaite la baisé
Les promesses et la vie dans laquelle on s’est lancé
S’en vont direct au vue de tes envies de chiennes et pleurer

(Refrain)
J’ai changé j’ai changé maintenant j’arrive à flairer le danger
J’ai changé j’ai changé
J’ai même plus de force en moi pour me venger

(Couplet 2)
Des soirée décadentes j’en ai mangé
A boire comme un connard afin de vidanger mes pensées
Je pense serrer mais c’est avec le diable que j’ai dansé
Je suis censé réfléchir mais je reflechi rien de censé
Puis au final je suis dispensé de taper dans mes bras parce que j’ai bien trop dépensé
Je t’appelle une fois de plus mais la vie nous a distancée
Tu raconte ta version mais ta version est romancée
Tu me dis que ma version est fausse je ne fais que t’offenser
Donc j’essaye d’en parler serein j’essaye de nuancer
Tu me dis reviens puis tu me conseilles fort d’avancer
Puis va te faire enculer salope c’est toi qui m’a lancée

(Refrain)
J’ai changé j’ai changé maintenant j’arrive à flairer le danger
J’ai changé j’ai changé
J’ai même plus de force en moi pour me venger
Et toutes ces soirées seul à seul a contempler d’y mettre un terme ou pas putain je ne fais que penser
Je caresse mon bras avec la lame putain ça m’a tenté
Le bonheur viendra bien quand je cesserais de te fréquenter

(Couplet 3)
Rendez moi la force que j’ai perdu
Rendez moi mes années déchues
Qu’ont rendues mes parents déçus de oim
Donnez moi un peu de vertues
Ça fait trop longtemps que je perdure
J’aimerai cesser de m’en vouloir pour une femme
J’ai les phalanges ensanglantées
J’arrete pas de me lamenter
Ça influera sur ma santé, je cane
Puis je ne fais que patienter
Les rues je les aies toutes arpentées
J’aimerai cesser de m’en vouloir pour une dame
Je sais que tu m’en veux je sais que t’aimerais tout flamber
Tes vies sont innombrables je n’arrive même plus à les compter
Tu dis que mes chansons constants ne font que t’humilier
Ben va te faire enculé salope c’est toi qui m’a lancé

(Refrain)
J’ai changé j’ai changé maintenant j’arrive à flairer le danger
J’ai changé j’ai changé
J’ai même plus de force en moi pour me venger
Et toutes ces soirées seul à seul a contempler d’y mettre un terme ou pas putain je ne fais que penser
Je caresse mon bras avec la lame putain ça m’a tenté
Le bonheur viendra bien quand je cesserais de te fréquenter

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :