actu rap rap français

Lacrim veut réunir les têtes du rap européen

A l’occasion d’un entretien avec Le Parisien, Lacrim a confié qu’il travaillait actuellement sur un projet de compilation réunissant les têtes d’affiche du rap européen, à la manière d’un JuL et ses compiles 13’Organisé et Classico Organisé.

Définitivement, Lacrim va avoir du pain sur la planche au cours des prochains mois. Le 10 décembre, il a lâché son nouvel album baptisé Persona Non Grata, qualifié par beaucoup comme l’un des tous meilleurs projets de sa carrière et qui a rencontré un beau succès commercial avec plus de 18 000 ventes au terme de sa 1ère semaine d’exploitation. 

Une très belle performance qui sera suivie dans les prochains mois par un projet commun avec Mister You, déjà annoncé en amont de la sortie de son nouvel album. Et ce n’est pas la seule idée sur laquelle le rappeur originaire de Chevilly-Larue (94) travaille actuellement, comme il l’a confié à l’occasion d’un entretien accordé au journal Le Parisien paru ce samedi 18 décembre.

Après avoir notamment évoqué son passé, et notamment ses cavales, ainsi que sa carrière dans la musique et la réussite qu’il connaît dans celle-ci, Lacrim a fait plusieurs belles annonces. Affirmant sans complexe s’être inspiré de JuL, il a ainsi expliqué qu’il travaillait actuellement sur un projet de compilation qui réunirait les têtes d’affiche du rap européen, qui serait ensuite suivi par une tournée aux 4 coins du Vieux-Continent. Il en a également profité pour révéler qu’il était sur le point d’accepter un rôle au cinéma.

“Comme l’a fait JuL en France, je monte un projet de rap européen avec les têtes d’affiche de chaque pays, avec une tournée à la clé. Cela me tient encore plus à cœur que mes propres albums. La musique m’a sauvé, à 26 ans, m’a apporté une stabilité, mais ce n’est pas ma raison de vivre. Aujourd’hui, je voudrais que ce soit un tremplin pour vivre ma vie. J’ai aussi une passion pour le cinéma, je vais probablement accepter un rôle qu’on vient de me proposer, j’ai créé un barber shop à Dubaï, j’adore la cuisine, j’adorerais ouvrir un restaurant… Moi mon rêve depuis toujours, c’est d’être entrepreneur”. Les prochains mois risquent donc d’être très chargés pour un Lacrim dont on sent également qu’il pourrait vouloir se mettre légèrement en retrait de la musique dans les années à venir afin de lancer de nouveaux buisness

Son dernier clip est disponible ce dessous :

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :