actu rap rap français

Orelsan retrace son passé dans le clip de “Jour meilleur”

Cette année le moins que l’on puisse dire c’est que Aurélien Cotentin connu sous le nom d’Orelsan nous a plus qu’impressionné. Après un documentaire “Montre jamais çà à personne” toujours disponible sur Amazon prime, un single “L’Odeur de l’essence” qui de par sa qualité de plume avait mit tout le monde d’accord et pour finir son Album “Civilisation” qui réalise le meilleur démarrage de l’année 2021 avec 94 306 exemplaires vendus en seulement 3 jours, Orelsan nous livre un second clip de Civilisation en illustrant le morceau “Jour meilleur“.

Orelsan dans jour meilleur

Réalisé par David Tomaszewski, le clip met en scène Orelsan qui retourne dans sa maison d’enfance à Caen, Orel trouve un journal intimé de 1999 intitulé “Notes pour trop tard” dans lequel on aperçoit toutes les activités qu’il aurait aimé faire plus jeune, d’un tour en moto sur les falaises à une session de golf sur une carcasse de tank en passant par une entrée sur la pelouse du Stade Malherbe en hissant le drapeau de civilisation. Une fin plus nostalgique réunit le Orelsan d’aujourd’hui et celui de “Perdu d’avance” sur une plage normande.

Scène finale du clip “Jour meilleur”

L’utilisation du Deepfake

Un jour avant la sortie du clip Orelsan publie une vidéo de lui rajeuni qui chante le refrain de “Jour meilleur“. Une date est accolée à la vidéo : le 15 décembre 1999 soit 22 ans auparavant.

Extrait de la vidéo publiée sur les réseaux d’Orelsan

Mais voilà, les fans d’Orelsan ne sont pas dupes, et ont du mal à croire à cette courte archive. Certains internautes refusent de se laisser berner par les mouvements jugés peu authentiques du visage de l’artiste et suggèrent un deep-fake. Ce qui est effectivement le cas car il s’agissait en fait d’un coup de com pour annoncer la sortie du clip.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :