actu rap Découverte Groover

David Campana est le “Best” pour toi

David Campana brouille les frontières entre les genres musicaux.
S’il a d’abord fait sa marque comme rappeur, l’artiste montréalais est maintenant reconnu comme l’un des plus habiles pour mélanger hip-hop, pop, soul et R&B au Québec.

Avec son charisme naturel et sa voix soyeuse, Campana est plus qu’à son aise sur une scène. Tout sera bientôt à lui icitte.

David se classe parmi les artistes les plus prolifiques de l’industrie en livrant cette année un projet-concept de 28 chansons.
Un projet né d’une véritable fusion créatrice avec son producteur et réalisateur Majosty.
Le projet est présenté sous forme de 7 mini-EP pour nous livrer le récit du “Dealer de Love” à travers sa quête du succès.

En parallèle, l’artiste prépare également un deuxième album très éclectique à l’image de ses nombreux talents et dans lequel il dit vouloir oser !

Voilà les trois thèmes qui jalonnent l’œuvre de David Campana, rappeur, chanteur, auteur et réalisateur originaire de Montréal.
Né d’une mère haïtienne et d’un père français, Campana a grandi dans un milieu familial foison- nant, où la musique de Michael Jackson résonnait tout autant que les chants de chorale de l’église de son quartier, qui lui ont donné la piqûre de la scène dès l’enfance.

L’artiste multidisciplinaire ne met pas de temps à récolter ce qu’il a semé. En 2018, il est choisi par les WordUP! Battles pour participer à la 11e édition de La relève se lève, un plateau qui met de l’avant les meilleurs espoirs de la scène rap locale. L’année suivante, son clip VYB est nommé au Gala Dynastie, alors que sa toute nouvelle alliance avec le rappeur Shotto Guapo et le pro- ducteur Anglesh Major se fraie un chemin jusqu’aux demi-finales du prestigieux concours-vitrine Les Francouvertes. Portée par une mise en scène digne d’un opéra hip-hop, la performance donnée par le talentueux trio est déterminante pour la jeune carrière de Campana.

Plus que jamais, il veut brouiller les frontières entre les disciplines artistiques et les genres musi- caux. Et c’est ce qu’il fera précisément sur Bonjour, Hi, un premier album solo qui lui vaut une nomination dans l’annuel top 5 des révélations rap québ de la SOCAN et une mention comme artiste rap keb du mois par le géant radiophonique iHeartRadio. Paru au printemps dernier sous Hydrophonik Records, l’album croise le rap, le R&B, le soul, la pop et le trap dans un vibrant et chaleureux alliage concocté par Novengitum, trio de producteurs franco-québécois qui a bâti sa réputation auprès d’artistes de renom comme Aya Nakamura, Oboy et Youssoupha.

En 2021, il reprend du service sur Trop de love, un EP produit par Majosty, dans lequel on découvre un David plus direct et capable de basculer à tout moment dans quelque chose de plus sombre. Entre Trap-Soul et Cloud-rap, aux influences parfois drill, parfois RnB, ce projet démontre encore une fois l’envergure de ce que David est capable de faire tant en rap qu’en chant. Comme quoi on peut faire sa place dans le milieu du rap sans suivre les codes habituels.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :