actu rap Découverte Groover rap français

Kaze commence à saturer dans “Disto”

« Comme une guitare dont on joue trop fort les cordes je suis saturé »

Par ce Haïku, (poème court japonais) KAZE, artiste Caennais auto produit qui assure seul la composition, l’écriture le mix et le mastering de tous ses morceaux exprime à la fois la teneur et les inspirations de son morceau DISTO sorti le 28 mai dans sa forme comme le fond.

KAZE qui en Japonais signifie le vent est emprunt de l’imagerie de ce dernier en naviguant entre joies et peines extrêmes à cause de sa bipolarité, mais en cherchant également à ne pas rester figé pour créer un projet unique et personnel, quite à errer entre différents styles musicaux sans chercher à intégrer une case précise. Il est très influencé par l’imagerie et la culture Niponne dans sa création, raison pour laquelle la pochette du morceau est un pastiche de l’affiche d’Akira, manga de Katsuhiro Otomo relatant la descente aux enfers de Tetsuo, jeune adolescent victime d’expériences scientifiques qui lui conféreront des pouvoirs surnaturels dont il se servira pour se venger du monde qui l’a opprimé.

Dans DISTO, KAZE fait part de ses doutes de ne jamais réussir dans la musique et du sentiment d’être rejeté par le monde extérieur, au point de se sentir saturé, comme une guitare sur laquelle on aurait mis trop de distorsion. Etant bipolaire, il explique également dans le refrain prendre des cachets tous les jours pour lutter contre ce mal qui le ronge, justifiant également un nouveau parallèle avec Akira, où l’imagerie de la pilule est omniprésente.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :