actu rap Découverte Groover Non classé rap français Rap Québécois

Les Découvertes Groover de Janvier #4

Les petites pépites qui ont suscité notre attention sur Groover sont ICI ! Vous retrouverez tous nos coups de cœur Groover de cette semaine, une plateforme qui connecte les artistes et les diffuseurs/labels aux nez fin comme nous chez Maltrack Music. Alors donnez-nous votre avis sur ces artistes émergents.

« Mes Problèmes » – L2M

Nous ouvrons cette session avec un track déchirant ! Les L2M nous font un état des lieux de ce qu’est leurs vies. Dans cette démonstration mature et froide, nous les suivons le temps d’une journée pleine de fatalité ! Ca marche, ça fait réfléchir, ça retourne ! Tout ça dans une ambiance Cloud Rap et une identité propre qui se dessine son après son.

C’est pas la grosse teuf pour commencer mais au moins nous sommes bien attentifs aux L2M, et ce track le mérite bien.

Leurs Vies !

« Tonton » (Triptyque Vo.5) – Welch

Welch va finir par prendre une chambre à l’année dans la rubrique des Découvertes Groover. Après vous avoir parlé de ses Triptyque précédents (ici et ), il revient avec sans doute le plus personnel de tous. Comme un testament moral livré à sa nièce, Welch nous incite à livrer un combat féroce contre l’adversité et les injustices ! Un texte fort au fond féministe et cruellement d’actualité.

Un son de Welch en plus à mettre dans vos Playlists et ça ne devrait pas être le dernier…

Un Triptyque en cinq volumes, c’est pas courant, mais c’est kiffant

« Solo » – Tramel

Résumer « Solo » en un thème ou un sujet est impossible : « Solo parle comme son nom l’indique de solitude même si les thématiques abordées sont diverses. Disons que je ne suis pas amateur de chansons à thème qui peuvent être intéressantes parfois et limitantes d’autres fois » nous dit Tramel.

Visualiser la création d’une chanson comme un patchwork, c’est la grande force de Tramel, le message n’a pas de limite et je vous assure qu’il en a des choses à dire ! C’est avec plein de pudeur et de modestie qu’il vous propose de l’accompagner dans ce titre mélancolique. Un très beau son, un flow unique, des textes puissants et personnels… Merci au Hip Hop de nous livrer des émotions comme ça.


« Baby » (OneHitWonder #4) – SOPE

SOPE c’est déjà un artiste bercé par le HipHop, vivant pour le HipHop. SOPE c’est aussi les OneHitWonder ! Un nouveau son aux thèmes universels tous les 15 du mois. Le mois de Janvier est réservé à son message pour les femmes que je vous laisse découvrir.

Accompagné d’un clip minimaliste qui nous donne l’impression d’être hors du temps, c’est une pastille étrangement apaisante que nous propose SOPE.

Du coup il est Mercedes ou Tesla ?

« Dingue » – Julaï & Carbonne

Pas besoin de se retrouver en plein cœur de l’Atlantique pour profiter de la rencontre du Québec et du Sud de la France ! Et oui Jamy, il suffit d’écouter Dingue de Julaï & Carbonne. Un son plein de vie et d’énergie qui ne laissera personne insensible. Le morceau a été enregistré sur la terre d’accueil de Julaï, à Avignon chez le virtuose 2Kous, ingé & beatmaker derrière la quasi-totalité des morceaux de Julaï, et mixé – masterisé à Montpellier chez Nid au Hot Sauce Studio.

Leur association est parfaite, un son qui donne le sourire comme ça en quelques secondes et ben ça fait du bien !

Ce son est dingue dingue dingue ou c’est moi ?

« Kelly » – Jacques Pop

Si je vous dis que le confinement a du bon, vous me répondrez en jetant le premier objet contondant qu’il vous vient sur mon si sympathique visage virtuel n’est ce pas ? C’est que vous n’avez pas encore découvert Jacques Pop . L’union de Ricky Pop (aka Sanka), backeur de Georgio et Sean Pop (aka Selas) est pourtant le fruit de cette période. Habitués des planches et des freestyles depuis presque une décennie, ils décident alors de se réunir autour d’un prénom qui de façon très surprenante les rassemble plus qu’aucun autre : Jacques.
Et c’est à bord d’un Titanic flambant neuf que les Jacques Pop vous feront danser aux côtés de Kelly, dans un son Synth-Wave, inspiré et moderne.

Une sauce RnB – variété française qui vous fera voguer entre 1986 et 2021 !

On se fait un petit Karaoké ?

« I Want It Bad » – Jahz

Une fois n’est pas coutume, c’est avec un track dans la langue de Shakespeare (Guillaume Durand nous remercie) que nous allons enchainer. Jahz, tout droit venue de Marrakech et fraîchement parisienne, débarque avec ce son hypnotisant et plein d’énergie. Cette jeune artiste aux multiples facettes allant du chant à la réal. en passant par l’acting dans plusieurs productions marocaines nous a largement charmé avec son univers plein de couleurs et aux sonorités universelles.

Pas un mot de plus, place au son !

Et en plus le clip est beau !

« Ride La Life » – Jo2Plainp

Une erreur à ne plus jamais faire, c’est de sortir la Suisse des débats ! Jo2Plainp est là pour nous le rappeler de la plus belle des manières ! Loin des stéréotypes, Jo2Plainp nous offre à chaque morceau un Hip Hop Fusion aux inspirations multiples et un son unique à l’impact rassembleur. « Ride La Life » c’est un thème : la liberté, soutenue par des gimmicks Jazzy et un texte qui mérite qu’on se pose quelques instants !

On ne dit plus Genève mais Relève

« Routine » – Radou

Ajouter de la modernité à du Rap conscient aux teintes old school n’est jamais chose aisée, c’est pourtant ce qu’a réussi avec brio Radou dans ce titre ! Une recherche musicale, un refrain accrocheur pour des revendications toujours d’actualité. Un tour d’horizon du quotidien plein de poésie, aux sonorités qui vous rappelleront les plus belles heures du HipHop 90′.

A quoi bon résister, prenons le temps d’écouter son EP « Maux d’amours pour la Street ».


« Dystopia » – Beauregard Future & XC1X

On conclut cette semaine faste et furieuse avec les Beauregard Future & XC1X ! Après leur morceau « Shoot » à l’univers unique, le double concept derrière Beauregard (musique ET prêt-à-porter ! Si si : ICI) revient avec « Dystopia ». Nous retrouvons les ingrédients si plaisants de la première fois : une musique futuriste urban pop, une fiction pleine d’imaginaire, un flow pour guide et une histoire d’amour aux airs légendaires.

Voilà toutes les promesses de Beauregard Future !

C’est soyeux comme de la soie

(3 commentaires)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :