Découverte Groover

Dernières découvertes Groover

Les petites pépites qui ont suscité notre attention sur Groover sont ici! Vous retrouverez toutes les soumissions Groover de cette semaine qui nous ont tapé dans l’oeil, une plate-forme qui connecte des artistes avec des critiques comme nous. Alors donnez nous votre avis sur ces artistes émergents.

“Solide” – KARLI-TO

Un titre solaire, où KARLI-TO fait étalage de ses facultés à jouer
avec les tendances actuelles et s’approprie les codes de la pop
urbaine.
Mêlant une base Drill et des résonances Afro, SOLIDE à tout
pour être le morceau idéal pour les auditeurs amateurs ou
connaisseurs de ces sonorités.


“Ca ira (je sais pas)” – JOANE

Après son remarqué «Tête haute», JOANE débarque avec son 2ème single «Ça ira (je sais pas)».
Place aux jeux de lumière et à la danse pour illustrer les propos du titre. Un Amour 2.0 qui se veut sans
frontières, hors-norme et libre. Polyamour, pluriamour, pansexualité, … des termes qui marquent notre
époque. Le succès de séries Netflix telles qu’Elite et Sex Education confirme l’intérêt de la génération
actuelle pour l’expérimentation. Les possibilités deviennent multiples (Ça ira) mais sèment le doute (Je
sais pas). À nouveau, JOANE surprend et marque la rentrée musicale de par son énergie communicative.
Originaire de Charleroi, il décide de mettre de la couleur dans son Pays Noir et de prouver qu’il est
possible de s’en sortir à force de persévérance et de confiance en soi. JOANE, un pseudonyme épicène
qui lui permet enfin de créer un espace sans barrière de style et sans étiquette. Il produit ses titres
avec son voisin Evernest et Luuk Cox . En résulte une electro/pop française assumée et rafraichissante
inspirée par la nostalgie des années 80/90.


“Kesta” – KZ

Kesta rien de plus français, au volant d’une voiture,dans une boite de nuit, lors d’un
regard mal placé.
Qui n’a jamais utilisé cette expression envers quelqu’un?
L’artiste le tourne à l’auto-dérision mais pas complètement avec un clip décalé,une
chorégraphie s’impose.
L’air nous rappel Dj snake avec un flow trap.
A consommer d’hiver comme été ce son sera vous faire danser en toute
circonstance.


“Le doute et le feu” – Vita Schmidt

“Le Doute et le Feu” est un bol d’air frais. Son arrangement composé uniquement de voix, de guitare, de basse acoustique et de percussions, nous entraîne tel un train qui avance, à travers les incertitudes de la vie. Bravant le thème de l’amour interdit, la voix envoûtante de Vita Schmidt ainsi que ses choeurs bluesy nous amènent dans un monde où les mots d’ordre seraient « groove » et « émotions ». C’est aussi la version en français de Know Someone, à suivre avec l’album…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :